LA MONTAGNE SAINTE-VICTOIRE – AIX-EN-PROVENCE

by 15 février 2022

L’escalade à la Montagne Sainte-Victoire

Précédent
Suivant
Réserver

La Sainte-Victoire et l'escalade

A deux pas d’Aix-en-Provence, la Montagne Sainte-Victoire y a élu domicile. Culminant à 1011 mètres d’altitude, elle est une classique pour les randonnées et l’escalade. Rendue célèbre par le peintre Paul Cézanne, elle est chargée d’histoire. Connue à l’époque pour être un lieu de culte, le développement du tourisme d’excursions commence au XIX siècle. Un grand nombre d’amoureux de la nature viennent se mesurer à son ampleur et commencent à lui procurer une certaine notoriété dès les années 1940.

Aujourd’hui la Montagne Sainte-Victoire est connue pour l’escalade en falaise et la grimpe en grande voie, il s’agit d’un lieu incontournable où les meilleurs grimpeurs de notre siècle se sont entraînés.

La Montagne Sainte-Victoire

La Sainte-Victoire est une montagne longue de 20 kilomètres et large de 8 kilomètres. Elle s’étend de la ville d’Aix-en-Provence à l’ouest jusqu’au village Pourcieux à l’est, et est un élément majeur du département des Bouches-du-Rhône. Au nord, le barrage de Bimont et le village de Vauvenargues sont la limite naturelle du massif, alors qu’au sud elle va à la rencontre du massif de la Sainte-Baume au niveau du village de Trets. Sa ligne de crête et ses sommets les plus connus, La Croix de Provence (946 mètres) et le Pic des Mouches (1011 mètres), en fond un des points culminant de la Provence permettant d’admirer les paysages alentours. Que ce soit en randonnée, en escalade, en parapente, en VTT ou avec bien d’autres moyens, la Sainte-Victoire regorge de surprises où les adeptes des sports extérieurs de pleine nature aiment se rendre. Sa localisation privilégiée proche d’Aix-en-Provence et du Var et non loin de Marseille en font une destination phare.

Histoire de la montagne Sainte-Victoire

De son nom provençal Mont Venturi, elle fut démocratisée auprès du grand public pour ses sports de pleine nature mais également pour avoir été la muse du peintre Paul Cézanne, qu’il a su mettre en avant dans plus de 80 peintures. Lieu chargé d’histoire, au cœur de la Provence, on y découvre aussi bien des œufs de dinosaures qu’une nature provençale. Nature réduite en cendres en 1989, lorsqu’un incendie se déclare, où plus 5500 hectares, soit 65% de sa surface, furent dévastés.

Des suites de cet incendie et afin de protéger et de gérer ce lieu unique, le ministère de l’environnement lui décerne le titre de Grand Site de France, qui a pour but de mettre en valeur et de protéger le milieu naturel et culturel de l’espace. Le site de la Sainte-Victoire est également classé site Natura 2000.

Grâce à sa protection, on peut aujourd’hui y trouver une faune et une flore riche ainsi que plusieurs espèces protégées comme l’aigle de Bonelli, l’aigle Royal, le Grand-Duc d’Europe et bien d’autres.

Histoire de l’escalade à la Sainte-Victoire

La montagne Sainte-Victoire, très connue pour ses randonnées l’est également pour une autre activité outdoor, l’escalade. Il s’agit d’un site historique dans lequel la grimpe n’est pas une tendance des années 2000, mais bien un lieu chargé d’histoire pour la discipline ayant vu passer plus d’un grimpeur, voire même plus d’un montagnard. Ses caractéristiques géologiques et météorologiques en font un lieu prisé pour s’entraîner à l’alpinisme au XIXème siècle. Grâce à ses aficionados de l’escalade, elle voit fleurir sur ses parois, tout d’abord de grandes voies en terrain d’aventure, discipline reine à l’époque. L’objectif est alors de gravir la montagne pour accéder à son sommet en y posant des protections amovibles permettant de laisser le rocher vierge d’équipement. 

Avec les années et la modernisation de la pratique, elle voit ensuite l’apparition de l’escalade moderne et la création de voies d’escalade équipées de scellements ou de goujons. 

A ce jour classée Natura 2000 et Grand Site de France, la Montagne Sainte-Victoire suit des règles précises en matière d’équipement. Il est également important d’avoir des connaissances sur les techniques spécifiques liées à l’escalade en extérieur afin de pouvoir y grimper en toute sécurité

Géologie de la Montagne Sainte-Victoire

Le massif de la Sainte-Victoire s’est constitué, comme celui de la Sainte-Baume, suite à diverses transformations géologiques. Il s’agit d’un cas particulier parmi les massifs alpins car il se rattache à la fois à la chaîne Pyrénéo-provençale et aux Alpes occidentales.

De la phase Pyrénéo-provençale (mouvements tectoniques et empilements caractéristiques), il ne reste aujourd’hui que les Costes Chaudes, zone située au niveau du barrage de Bimont. La phase alpine vient ensuite créer une rupture du pli de terrain, ce qui attribue à la montagne sa forme actuelle.

Ces différents éléments, ainsi que des sédiments calcaires remontant au Jurassiques permettent à la Sainte-Victoire de toujours être actuellement en croissance. En effet, celle-ci nous honore d’environ 7 nouveaux millimètres chaque année !

Grâce à cette géologie spécifique, la Montagne Sainte-Victoire permet aux grimpeurs d’escalader un rocher calcaire unique mais également vivant. Lors de vos activités escalade ou via-corda sur la Sainte-Victoire avec Monde Vertical, vous aurez l’occasion d’évoluer à la verticale sur un paysage parsemé de végétation. 

Le climat de la Sainte-Victoire

La Sainte-Victoire, plus communément appelée “Sainte” par les grimpeurs, jouit d’un climat Méditerranéen. L’été y est chaud et l’hiver frais, elle a même parfois le droit à ses quelques centimètres de neige sur sa ligne de crête chaque année. Les intersaisons quant à elles sont douces, notamment au printemps. 

Les activités extérieures s’y pratiquent donc toute l’année, tout en gardant une préférence pour le printemps et l’automne qui satisfont le plus grand nombre. 

L’escalade en hiver nécessite des journées ensoleillées afin de profiter d’une température plus douce. Cependant, l’escalade en été et durant les belles journées d’intersaisons y sera agréable grâce aux arbres en pied de falaise qui permettent de se rafraîchir à l’ombre du soleil.

Découvrir les secteurs d’escalade et de via-corda / via-ferrata avec Monde Vertical

Ouverts par nos aînés, les secteurs d’escalade se sont démocratisés peu à peu dans les années 1970. Vient ensuite l’air de l’escalade libre avec une escalade à la Sainte-Victoire dans un style plus audacieux. Les grimpeurs s’attaquent à ce géant de Provence où les principales caractéristiques d’un varappeur sont mises à rudes épreuves : mental, engagement, pose de pieds et points d’assurages espacés…

Dans cette immensité de calcaire, certains spots deviennent des classiques comme le Grand Mur – Médius, G.T.M ou encore Le Grand Parcours :

  • Le Médius 7C
  • La Boule 8a+
  • Le Grand Parcours 5b

Sur ces falaises chargées d’histoire, vos moniteurs Monde Vertical vous feront vous sentir comme un poisson dans l’eau lors d’escalade en falaise, en grande voie ou lors de la via corda de la Sainte-Victoire. En fonction de l’activité choisie, de l’orientation voulue afin d’être au soleil ou bien à l’ombre, ou tout simplement pour se cacher du Mistral, différents lieux emblématiques de la montagne Sainte-Victoire s’offriront à vous !

Escalade à partir du parking du Plan d’En Chois ou du parking du Bouquet

Les parkings du Plan d’En Chois et du Bouquet (voir carte interactive) sont les plus à l’ouest de la Sainte-Victoire et donc les plus proches d’Aix-en-Provence. Ils sont très prisés des randonneurs pour son accès au refuge Cézanne.

De ces parkings, tous les secteurs sont orientés au sud. On y rencontre des sites d’escalade en falaise équipées pour une longueur de corde, plus communément appelé chez les grimpeurs “couenne”. Y sont également présents des sites de grandes voies pour accéder au sommet de la Montagne Sainte-Victoire. Les grandes voies sont ici équipées ou non équipées (terrain d’aventure). 

Les grimpeurs de tous niveaux, du débutant à l’expert en passant par le confirmé peuvent se rencontrer sur ces secteurs.

Retrouvez la sélection Monde Vertical des secteurs d’escalade en falaise dite “couenne”, et des secteur d’escalade en grande voie à partir du Plan d’En Chois et du Bouquet 

Escalade à partir du parking des Deux Aiguilles

Le parking des Deux Aiguilles (voir carte interactive) est le plus connu de la Sainte-Victoire, tant pour les activités outdoor que pour l’escalade. A deux pas de la Maison Sainte-Victoire, il est un départ incontournable vers les sites d’escalade les plus connus du massif, tous orientés au sud.

On y trouve des sites d’escalade en falaise équipées pour de l’escalade en “couenne” mais aussi des départs de grandes voies équipées et/ou en terrain d’aventure

Des varappeurs de tous niveaux se rencontrent à partir de ce parking, notamment pour aller grimper au secteur majeur des Deux Aiguilles, paradis croisé pour le haut niveau et l’initiation.

Il s’agit également du parking de départ pour la via-corda / via-ferrata que propose Monde Vertical. 

Retrouvez la via ferrata / via corda Monde Vertical à la Sainte Victoire

Retrouvez également qu’est-ce que la via corda

Retrouvez la sélection Monde Vertical des secteurs d’escalade en falaise dite « couenne » et des grandes voies à partir du parking des Deux Aiguilles

Escalade à partir du parking de la Marbrière

Non loin du parking des Deux Aiguilles en direction de Puyloubier, le parking bis de la Marbrière (voir carte interactive) permet d’accéder à des secteurs d’escalade mais aussi à l’ancienne carrière de marbre de la Sainte-Victoire. A 20 minutes de marche du parking, nous pouvons observer les vestiges d’une ancienne carrière de marbre exploitée pendant plus de deux siècles jusqu’à son arrêt brutal en 1935. 

Les secteurs d’escalade, quant à eux, se situent autour de la carrière, en face sud, de 15 minutes à plus de 45 minutes de marche du parking pour les plus excentrés. Ils constituent un lieu important pour l’initiation de l’escalade en falaise, pour la grande voie équipée et pour la grande voie non équipée. 

Retrouvez la sélection Monde Vertical des secteurs d’escalade en falaise dite « couenne » et des grandes voies équipées et non-équipées depuis le parking de la Marbrière ici.

Escalade à partir du parking de Saint Ser

Les secteurs accessibles depuis le parking de Saint Ser (voir carte interactive) sont tous orientés en face sud. On y trouve un grand nombre de grandes voies, notamment en terrain d’aventure, mais également des falaises d’escalade d’une longueur.

Retrouvez la sélection Monde Vertical des secteurs d’escalade en falaise dite « couenne » et des grandes voies équipées et non-équipées depuis le parking de Saint-Ser.

 

Les grimpeurs de tous niveaux pourront se rencontrer en pied de falaise ainsi que sur les belles courses d’arêtes qu’offre ce côté de la Sainte-Victoire, proche du village provençale de Puyloubier.

Les sentiers d’accès peuvent cependant être chargés durant les belles journées car grimpeurs et randonneurs s’y rencontrent, notamment pour accéder à la Chapelle de Saint Ser. 

Sur tous ces secteurs d’escalade, les styles y sont tous très variés, de la grimpe en dalle à la “renfougne” en passant par les murs fissurés à bonnes prises, tous grimpeurs de tous niveaux trouveront chaussure à leur pied.

Entre Aix-en-Provence et Puyloubier, Monde Vertical vous guidera pour adapter vos envies et découvrir La Montagne Sainte-Victoire que ce soit en escalade sportive, en grandes voies ou en via corda / via-ferrata. 

L’escalade à la Sainte-Victoire est ce que les grimpeurs appellent old school. Attention donc pour les grimpeurs autonomes, au risque de se faire surprendre par les cotations. 

Attention, en raison des risques d’incendies, l’accès aux espaces est réglementé du 1er juin au 30 septembre. N’hésitez pas à vous rendre sur http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr pour vous informer des accès. 

Le topo d’escalade de la Sainte-Victoire et du Pays d’Aix se trouve dans tous les magasins de sport du département, sur Aix-en-Provence chez Approach’ ou bien sur Marseille chez Aux vieux campeurs.

Les tracés bleus d’accès aux falaises ne sont pas tous balisés. Veillez à rester au maximum sur les sentiers et à respecter les interdictions d’accès pour nidification émises par le Grand Site de la Sainte-Victoire afin de protéger au mieux les espèces qui cohabitent avec nous sur ces lieux.

    Actuellement indisponible par téléphone, merci de privilégier les contacts par :

    + +

    Contactez-nous, ou réservez une activité !

    Par téléphone, par e-mail ou par le formulaire.